Pour la réalisation rapide du contournement autoroutier d'Arles

Le seul tronçon autoroutier manquant, depuis l’Italie jusqu’à l’Espagne, se situe au niveau d'Arles (Bouches Rhône).
60 véhicules empruntent quotidiennement la route nationale 113, qui traverse le cœur agglomération arlésienne.
80 000 véhicules, dont très nombreux poids lourds, sont annoncés dans un proche avenir, avec l'essor du grand port maritime de Marseille, des plates formes logistiques Grans Miramas et Saint Martin de Crau.
Force est de constater que le projet de contournement autoroutier lancé par l'Etat, il y a déjà plus de 20 ans, est aujourd'hui enlisé, voire remise en cause.
L'absence d'engagements concrets de la part des services de l'État, chargés de la maîtrise d'ouvrage de cette infrastructure autoroutière, laisse peser de lourdes menaces :

1.    Sur la sécurité des Arlésiennes et des Arlésiens qui utilisent la RN 113 pour leurs déplacements quotidiens.

2.    Sur la santé des Arlésiennes et des Arlésiens. Le fort trafic automobile et l'augmentation exponentielle du nombre de poids lourds impacte - nécessairement - la qualité de l'air et donc leur santé.

3.    Sur le développement économique et urbain de la commune d'Arles. Déjà fortement impacté par un Plan de Prévention des Risques liés aux inondations, la commune d'Arles voit son projet de développement économique, touristique et urbain, gravement altéré par la césure que représente la RN 113.

4.    Sur le patrimoine d'une ville riche de 2600 ans d'histoire et classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité. La RN 113 et les 60 000 véhicules qui l'empruntent traversent actuellement le cirque romain.

Depuis plus de 20 ans, les associations représentatives des habitants (Comités d'intérêt de quartiers et de villages), les forces économiques (CCI, Union Patronale...) et les élus locaux militent pour la réalisation rapide du contournement autoroutier d'Arles. A ce jour, aucune suite sérieuse n'a été donnée à leur engagement.

Face à cet immobilisme, désormais insupportable, les Arlésiennes et les Arlésiens, exigent que le Gouvernement et les services de l'État réaffirment leur engagement en faveur de la réalisation rapide du contournement autoroutier d'Arles, en :
1.    Fixant dès à présent un calendrier crédible de réalisation,
2.    En s'engageant, fermement, sur les modalités de financement de l'ouvrage
3.    En lançant immédiatement l'Enquête Publique, puis la Déclaration d'Utilité Publique liées à la réalisation de cette infrastructure autoroutière.

Toutes les informations concernant l'avancement du projet sur le site : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/a54-contournement-autoroutier-d-arles-r969.html