Qui sommes nous ?


Selon nos statuts déposés en préfecture .

Article 2 - Objet

Cette association a pour but de s’intéresser à tous les projets et réalisations concernant RAPHELE et son avenir, dans les domaines sociaux, culturels, loisirs, sportifs... et relatifs à l'aménagement, l'environnement, l'urbanisme, la qualité de vie.

Un peu d’histoire :

C’était fin de l’année 1994 – début 1995 ;

Le village s’était fortement peuplé, dans les années 1970-74, avec la construction des lotissements Vert-Pré 1  et Vert-Pré-2. 

C’est suite à la construction à Fos-sur-Mer, d’une usine sidérurgique faisant travailler 10 000 personnes au début, que les besoins de logement sont apparus.

Et Raphèle était l’image même du village tranquille, près d’une grande ville qu’est Arles.

1994, vingt années étaient passées, les nouveaux venus se sentaient bien intégrés, dans la vie locale, dans les associations et en ont même créé d’autres.

Mais, les structures du village n’avaient pas bougées.

Il fallait faire quelque chose ;  il fallait que les habitants de Raphèle repensent leur village, leur lieu de vie quotidienne.

Et c’est à ce moment là, qu’est né le CIV, où des bénévoles ont mis en place de nouvelles animations, de nouvelles activités mais aussi, un contact régulier avec les instances de la municipalité d’Arles, représentées par l’adjoint spécial délégué à Raphèle,  pour que vive le village de Raphèle.

Il fallait un moyen de communication entre Raphélois, ce fut la Martelière.

Il fallait créer des opportunités de se rencontrer,

le marché aux Fleurs et aux Plantes ,

mais aussi, par des animations conviviales, dont certaines, comme

le marché de Noël, sont devenues ‘cultes’.

Ont suivi le 

la Bourse aux Jouets,

les Talents Raphélois,

le Concours des Maisons et Commerces Illuminés.